37e Parallèle

37e Parallèle

37e Parallèle

Communiqué : Confinement et enclavement : double danger pour le 37è Parallèle et ses compagnies

Dans la nuit du 7 au 8 avril 2020, Le 37e Parallèle subit effractions et vols importants dans ses cours extérieures

—-

Six jours après l’incendie dans une partie de l’ancien hôpital des Grandes Brosses appartenant à la Métropole et dont les accès, grilles et portails ont été fracturés et arrachés, le 37e Parallèle, lieu professionnel dédié à la création de spectacles vivants, abrité dans les bâtiments Métropolitains depuis 2014 et situé sur les communes de Mettray et Tours Nord a été cambriolé dans ses cours extérieures.

—-

Le 37e Parallèle qui regroupe 10 Compagnies artistiques, travaille et co-gère le lieu du même nom, sur le site des Grandes Brosses et accueille plus de 50 compagnies artistiques extérieures par an.

En période de confinement, le lieu est fermé au public depuis le 16 mars 2020. Les équipages et la coordination se relaient avec attestation de déplacement pour tenter des surveillances du lieu, d’autant plus depuis l’incendie sur la partie Est des Grandes Brosses dont les effractions en ont libéré l’accès.

Le mercredi 8 avril 2020, l’un des membres du collectif découvre la chaîne du portail qui sépare le lieu de création de l’ancien hôpital, fracturée.

Un état des lieux des disparitions lourd : caravanes de travail et de spectacles, van scénique, remorques, roues et batterie de camion, extincteurs… Les matériels précieux sont désormais à l’abri et le lieu sous surveillance renforcée : alarmes, caméras, organisation de rondes régulières nocturnes de sécurité par des professionnels.

Dans un contexte de confinement très complexe pour la survie des compagnies et des professionnels de la culture, nous déplorons un nouvel épisode de vols et dégradations.

Nous restons solidaires des personnels engagés sur le terrain en maintenant notre confinement vigilant.

Nous adressons une pensée à la Compagnie 100 issues qui aurait dû présenter le week-end prochain, son spectacle “Don’t feed the alligators” en coproduction avec le 37ème Parallèle, et réaffirmons les besoins à venir de solidarité et bienveillance envers les acteurs et actrices du spectacle vivant et du secteur culturel, créateurs d’emplois, facilitateur d’ouverture culture, de lien social, de diversité…

Le 37ème Parallèle

 

 

 

La caravane parlante disparue

La caravane parlante disparue

Resized_20200408_114343_611