37e Parallèle

37e Parallèle

37e Parallèle

#Résidence – Collectif Râ, Théâtre en Chemin pour « NULLE PART DE PARTOUT » – Création 2020/2021

SALLE THEATRE :

Sortie de résidence le jeudi 19 septembre 2019 à 19h, au 37ème Parallèle.

Préparation d’une lecture musicale du texte inédit de Dominique Richard, édité aux éditions théâtrales jeunesse en février 2020.

 

Texte et mise en scène : Dominique Richard

Assistant à la mise en scène, scénographie et costumes : Vincent Debats

Avec, Elsa Adroguer : l’aînée, plutôt bavarde – Pauline Bertani : la cadette, plutôt muette – Nathalie Alibert Gessier : les invisibles, celle qui ramasse les poches de toutes les couleurs du ciel et de la mer, celle qui disparait dans les fissures des murs, celle qui supplie le soleil, celle qui lit dans les étoiles, la lune – Sonia Fernandez Velasco : musicienne.


Résumé
 : Deux soeurs, l’aînée et la cadette, sont au pied de leur nouvel immeuble au début d’un soir d’été. cette ville, elles ne la connaissent pas encore. Avant, elles vivaient dans une caravane, mais les difficultés ont obligé leurs parents à vendre le petit manège et abandonner la vie nomade, de fêtes foraines en fête foraines. le temps des voyages et des amitiés est aujourd’hui oublié, disparu.


A cause de cet abandon, la cadette a décidé qu’elle ne parlerait plus jamais. Elle ne communique que par une langue des signes inventée avec Gajick, son amoureux, le garçon aux semelles de vent. Seule sa soeur aînée peut traduire cette langue silencieuse, cette danse des mains. Au cours de la nuit, entre rêve et réalité, elles vont découvrir cette ville mystérieuse, explorer ses tréfonds, découvrir ses secrets. Elles vont faire des rencontres de figures féminines aussi déroutantes qu’initiatiques. La cadette, petit à petit, reparlera à sa façon, pendant cette errance, une langue faites de mots valises, poétique et drôle.


Elles retrouveront leur immeuble, ce même « bloc de pierre immobile », mais avec quelque chose d’un peu différent, à peine perceptible, le chemin possible du deuil de la vie passée.