37e Parallèle

37e Parallèle

37e Parallèle

L’actualité

Cie du Petit Monde en résidence avec Tas d’os

cie Petit Monde

Du 12 au 16 novembre, la Cie du Petit Monde investis le 37e Parallèle dans le labo de respiration.

« Dans un lointain passé, autour d’un tas d’os, deux hommes préhistoriques se croisent. L’un cherche à manger, l’autre non. L’un cherche un son, l’autre l’a. Et ce tas d’os comme monnaie d’échange…

Au croisement de leurs caractères, de la musique et de la danse, de la bestialité et de l’humanité, se joue l’histoire de la création de la première marionnette. Dotée d’un corps en os et d’une silhouette de chasseur, elle devient l’outil d’une communication non verbale pour se réconcilier, se comprendre et enfin sourire. »

affiche Tas d'Os

Laps Zone en résidence

Au Seuil - Laps-zone

Résidence du 26 novembre au 6 décembre

Au Seuil est une performance à deux voix, une contrebasse et deux corps, autour des rituels funèbres. Il puise ses sources musicales dans des musiques traditionnelles liées aux rites funéraires, puis, traversant l’improvisation libre, compose un paysage sonore singulier. Les corps et les voix opèrent le passage, se font l’intermédiaire entre le monde des morts et celui des vivants. Au cours de notre processus, nous enregistrons des témoignages et impressions autour du deuil, dont certains intègreront la création finale. Il s’agit de recréer, à partir d’un événement marquant de l’existence, un moment collectif de partage qui transforme l’épreuve en acte sensible. Une invitation à quitter ses oripeaux de pudeur le temps du rituel, et de laisser s’exacerber les émotions.

Les Promesses du Déluge est en cours de création

Les Promesses du Déluge est une création en cours de la compagnie SIC, accueillie pour la quatrième fois au 37ème parallèle, lieu incubateur du projet.

A cette occasion, nous vous invitons à venir assister à une présentation de travail, le jeudi 29 novembre 2018 à 14h (répétition jeu sans les conditions techniques) et/ou à 18h (répétition en conditions techniques).

La création
Une écriture de plateau menée par une équipe de 9 personnes, au contact de quelques complices.

60 jours de travail, répartis sur une période de 2 ans. 5 résidences de recherche, avec toujours un temps de travail en public, car c’est important pour nous de construire à ciel ouvert.

Nous cherchons, prenons le temps d’écrire au plateau une pièce paysage qui aborde les mythes contemporains de la fin des temps. Nous avons exploré l’intimité de la catastrophe jusqu’à ce que l’inconscient remonte à la surface des corps, et se traduise en langage. Pour expulser, pour en parler, pour dire ce qui nous contamine l’imaginaire. Pour transmuter en fête les angoisses et les espoirs qui nous traversent lorsque l’on décide de regarder – bien droit dans les yeux – le temps qui trace ses sillons.

Parce que c’est une expérience qui mérite d’avoir sa place sur un plateau de théâtre comme dans un espace public, nous avons conçus un spectacle tout terrain, qui reste à finaliser à l’épreuve de divers contextes.

C’est pourquoi le 37ème parallèle est pour nous un lieu ressource, au sein duquel nous vous invitons à suivre notre travail.

L’équipe
Comédiens : Julien Aubert, Jules Jacquet, Lou Pajot, Amélie Thouin – Vidéaste : Louise Maurice – Création lumière : Hélène Aubineau – Technique son : Julien Bouvier – Mise en scène : Benjamin Chapelot – Assistante à la mise en scène : Magdelaine Guignard

Merci de nous confirmer votre présence par mail à compagniesic@gmail.com ou par téléphone au 06 41 70 90 50