37e Parallèle

37e Parallèle

37e Parallèle

L’actualité

L’art(isanat) de la Boucherie investi le 37é

serres chaudes

Résidence du 5 au 12 novembre de la compagnie Serres Chaudes

BLEUE serait une réflexion sensible sur l’art(isanat) de la boucherie.

BLEUE serait un portrait, celui de Bleuène qui a choisi « un métier d’homme », comme d’autres deviennent religieuse ou comédienne.

BLEUE serait un dialogue entre une comédienne et un musicien, un chant d’amour autant qu’une danse primitive.

Par fragments, entre rêve et réalité, entre fable et documentaire, une jeune femme pratique son art avec passion et minutie. Elle manie le hachoir en dansant aux sons de la scie mécanique et des basses électroniques. Pour expulser, pour expier peut-être… Elle est de son époque, elle sait que manger de la viande est moins à la mode aujourd’hui qu’il y a 30 ans. La nuit, elle est traversée par différentes figures : la chevaleresse, la chamane, l’animal totem… autant de corps qui l’éloignent du réel et nous permettent de réfléchir avec elle à ce paradoxe : nous aimons les animaux, et pourtant nous les mangeons.


–  Sortie de Résidence le 12 novembre à 15h

 

 

Journarebours, la nouvelle création de PoSo

Résidence du 29 octobre au 3 novembre
Journarebours
est un projet issu de la rencontre entre les textes de Llène, voués à être dits, et l’espace sonore du Kâfarnarium qui incite en lui-même à la rêverie et à l’écoute intérieure. Il explore la question de l’intimité dans ce qu’elle a de plus interne, d’organique, et dans son élaboration subjective.

Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, Journarebours fait entendre un carnet de création en pleine élaboration, et remonte le courant des idées.

Au cœur d’un dispositif sonore immersif, le public est invité à inventer sa propre vision de cet étrange étranger non nommé.

Mes Morb(y)des en test au 37e//- Dimanche 28 octobre

La création Les Morb(y)des, après un standby estival, reprend du service !

Encore besoin d’expérimenter quelques règles, sur 3 jeux. Rendez-vous donc le dimanche 28 octobre après-midi.

On a donc grand besoin de chacun de vous, l’idée étant d’avoir assez de monde pour jouer et essayer nos changements (impossible autrement).

Seriez-vous partants pour venir jouer, nous faire quelques retours, et passer un bon moment ? Après on vous offrira un verre 😉

Les Morb(y)des-chantier d'octobre