37e Parallèle

37e Parallèle

37e Parallèle

L’actualité

#Evénement – Le collectif La Saugrenue investit le 37è Parallèle

Le collectif de musicien-nes « La Saugrenue« , compagnie permanente du 37è Parallèle depuis sa création, vous prépare une bien belle fin de semaine, ces 11, 12 et 13 octobre 2019.

 

Trois jours de concerts et de spectacles musicaux !

Au programme, les groupes du collectif et des artistes invités : Duo Fines Lames, Choro dé Aksak, Ös, KiffKiff, La Fanfare Saugrenue, Le Balluche Soundsystem, P. Chamblas (jeune public), Le Quatuor Mégamix, Le P’Tit Bal Perdu, Voudou Vodou – D. Forget, « Danse le monde » – Balluche’ DJ set, des jeux fous et de bien belles surprises…

De quoi ravir toutes les oreilles, mais aussi en prendre plein les yeux et se dégourdir les gambettes

Programmation

Vendredi 11 Octobre (ouverture des portes 19H)

19H15 : KiffKiff – Street Jazz

19H45 : Fines Lames – Jazz Inclassable

20H30 : Choro dé Aksak + JAM KiffKiff

22H00 : Ös – Chanson électro-pop

Samedi 12 Octobre (ouverture des portes 19H)

19H15 : La Fanfare Saugrenue

19H45 : Voudou Vodou – David FORGET

21H00 : Balluche Sound’system

22H30 : La Fanfare Saugrenue

23H : « Danse le monde » – Balluche DJ’set

Dimanche 13 Octobre (ouverture des portes 15H)

15H15 : L’Arbre à Swing (jeune public) – Patrick CHAMBLAS

16H15 : La Passion selon St-Thétiseur (humour musical) – Le Quatuor Mégamix

17H15 : Le P’tit Bal Perdu – Le Balluche de la Saugrenue

+ jeux et animation loufoques tout l’aprèm

Restauration & boissons sur place.

Vendredi / Samedi à partir de 19H: tarif unique 7 € – Gratuit pour les moins de 10 ans

Dimanche à partir de 15H: prix libre

Réservation conseillée : ici ou 097 052 90 90

37ème Parallèle – 8 Allée Roger Lecotté – 37100 TOURS

Parking gratuit

……………..

IMG_20191010_142057

IMG_20191010_142120

 

Résidence – Cie Exuvie pour « PFPP » »

Dans la HALLE, du 19 au 29 octobre 2019.

Sortie de résidence : jeudi 29 octobre 2019 – 19h30

Petite forme poétique et poussiéreuse (PFPP)  

Art vivant, corps et corde

« Chaque soir, à la lueur d’une lanterne, un corps poussiéreux se réveille dans sa solitude. 

  Chaque soir, à la lueur d’une lanterne, l’ombre d’un corps poussiéreux se réveille dans sa solitude.  

  Et chaque soir, à la lueur de cette même lanterne, un corps seul et son ombre poussiéreuse se rencontrent.

A la lueur d’une flamme, la dualité s’embrasse.« 

La Compagnie

La compagnie Exuvie naît de l’amitié et de la complicité entre Justine et Elodie. Deux femmes à la sensibilité commune, deux corps qui vibrent et s’animent au travers d’une corporalité libre et sauvage. Justine et Élodie se rencontrent il y a 4 ans dans une petite école de cirque à Tours. Dès lors, elles se retrouvent régulièrement pour s’entraîner, échanger ce qu’elles ressentent corporellement et se plonger dans une atmosphère de recherche, se nourrissant l’une et l’autre de leurs approches singulières du corps. En Mai 2017, les deux artistes se retrouvent dans Les Écorcés, compagnie de performance aérienne. Dès les premiers temps d’écriture collective, Justine et Elodie se comprennent, imaginent et se stimulent l’une et l’autre. L’envie de se lancer dans la création de leur spectacle ne cesse de grandir. Entre apprentissage et expérience, entre formations de danse aérienne, cirque, danse contemporaine, voyages vélo-cirque et performances, les deux jeunes femmes se jettent ensemble à l’intérieur d’une aventure de vie dans l’envie de se créer un vocabulaire commun.

En 2019, les deux artistes montent la compagnie Exuvie, ou l’enveloppe de la métamorphose, et se lancent dans leur première création.

 

La Compagnie Exuvie est « marrainée » par Les Filles du Jolivet, coopérative d’accompagnement de projets artistiques ; convaincues par leur proposition et univers artistique, conscientes des enjeux de développement auxquels sont confrontés les jeunes compagnies, elles sont engagées et solidaires de leur parcours de création et mettent leurs compétences et expériences professionnelles à leur service.

Résidence – Le Poulpe avec la Cie Doppelgänger, pour la création « Le vertige des girafes « 

Salle DANSE du 21 au 27 octobre 2019.

Résidence de recherche et d’écriture pour ce solo, autour du thème de l’idolâtrie. Recherche de matières et de canevas d’improvisations, écriture de la structure globale du spectacle

Une création portée par Doppelgänger, mise en scène, écrite et composée par Jules Jacquet. Interprétée par Delphine Meilland.

——

 » Le Vertige des Girafes est le portrait d’une jeune femme dans son quotidien de solitude. En prise avec ses propres pensées, sans cesse à la recherche d’idéaux, traversée inlassablement de rêveries compulsives, happée par un tourbillon vertigineux de digressions et de projections, elle – elle n’a pas de prénom,
(se) raconte la vie qu’elle aimerait mener, ses angoisses, ses espoirs, ses désillusions. Mais la réalité sera-t-elle un jour à la hauteur du fantasme ? « 

——

Premier chantier du spectacle présenté aux professionnels le jeudi 24 octobre 2019 à 16h au 37ème Parallèle – Salle Danse.

Ce moment, pensé et organisé spécialement pour les professionnels, sera l’occasion de vous présenter une esquisse de l’esthétique du spectacle, de l’écriture, et de la musique, ainsi que de préciser les envies et projections pour la suite de la création. Durée estimée : environ une heure, présentation et discussions comprises.

Présence à confirmer sur : lepoulpe.resa@gmail.com.